Swiss Extravagance

This past weekend I took a short bus (1h30) ride to visit my cousin Ingrid in Basel, Switzerland. We left Strasbourg early Saturday morning and arrived in the station to leave, yet again, for another short trip to Lauterbrunnen. We had a beautiful hike in exactly what you would think Switzerland would look like. Small mountain town, snow capped mountains, Swiss flags everywhere, cute little cabins, and farms.

IMG_9359IMG_8419IMG_5463.jpgIMG_6511IMG_4862IMG_1539IMG_1231.jpg

I took pictures THE WHOLE TIME. Ingrid mentioned how now that she’s accustomed to Switzerland, the little things don’t really impact her anymore (so she wasn’t fangirling and oooing and ahhing about the landscape), and I couldn’t agree more. Given, she’s been here a few years, but in my own experience the past month and a half it’s reflected in my decrease of posts. I started off so strong and now I’ve begun to notice less and less of the little things of my experience. This isn’t necessarily a bad thing but it leads to a lack of content when trying to describe what I’ve been up to.

Concerning travel, CHEAPEST WAY IS FLIXBUS. The only downfall is that it’s still ground transport and a bus, not a train, so some voyages take a while. However, they’re comfortable and clean. If time isn’t an issue I’d 100% sacrifice that and take a longer trip for how much of a bargain it is. In addition, great websites for flights in Europe are Momondo, Ryanair,  and Easyjet.

Let’s talk about Switzerland.

It’s EXPENSIVE AS HECK.

Switzerland is not part of the EU, and has their own currency (Swiss Franc). The exchange compared to the dollar is pretty equal but the prices are outrageous! 20 Swiss Francs is considered a cheap meal, McDonald’s can cost between 14-16 Francs!

**I didn’t eat McDonald’s in Switzerland. However, I’ve had my fair share of chicken nuggets and McFlurry’s here in Strasbourg.

In addition, future exchange students reading this, because it is not part of the EU, remember to turn off your phone service once you arrive. I can travel in and around Europe and not get charged because of an agreement with phone companies to regulate services across borders. However, PASSING, through Switzerland, I had no idea and was charged 54 euros. Considering my provider is called FREE, how ironic was that.

Lauterbrunnen was gorgeous! We had a coffee upon arrival then took the lift up to the top to do a short walk and had lunch with the most amazing view. Out of curiosity we began discussing which direction we were facing and based off of “the sun rises in the east and sets in the west” the iPhone compass was failing us. I insisted after not being able to come to any reasonable conclusions, that maybe it was because we were in Europe (nope, that wasn’t it).

We were right near the border with Germany so it was mostly the language spoken was mostly “regular” German if I remember correctly, however in some reasons Swiss-german is spoken along with several other national languages. Anyway, where we were obviously all signs and signals were in German. On our way back from Lauterbrunnen to Basel, Abi and I were trying to figure out how many stops we had left before getting off and the sign said this, “Nachaster Halt” and then underneath that “Olten”……at the moment we were trying to figure this out we were arriving at a stop. So Abi asks Ingrid if we have 2 stops left, Nachaster Halt and Olten. There was a lot of confusion and misunderstanding. It was finally clarified, one more stop. “Nachaster Halt” MEANS next stop, it wasn’t the NEXT stop.

Since I’ve last posted I’ve had 2 exams and 2 presentations at school. A difference to note in the education system here……dates are of HUGE importance. At least in my experience, in history class back home dates weren’t emphasized so much as the occurence of what happened during each event studied.

We are now in Fall Break and I’ll be spending it here in Strasbourg. I’m looking forward to this week and a half of being a tourist in my own city!

This morning I attended a cupping workshop with Mokxa Coffee. They had some coffee from Honduras and I got to share how my family is involved in the business. In addition, I’m so excited for a taste of back home. This evening I’ll be attending a concert where Leyla McCalla will be performing, she’s performed at Festival International and has roots from Haiti and lives in NOLA (New Orleans)!

Also, I mentioned last post I was going to Budapest, due to logistic issues I had to cancel my trip. However, this just opens up the door to another opportunity for an adventure somewhere else.

**My Current Struggle: Hard Water in France – at least in Strasbourg (lots of calcium and minerals in the water).

Effects: hair loss, residue build-up on the scalp, split ends, dry-hair…….AKA Hot-mess.

Y’all I can literally tug on my ponytail and my hair just falls out, it’s all over my floor, in my drain, I’m shedding everywhere! It’s horrible.

Concerning your adjustment when arriving, some people will receive it differently, I feel like my complexion is much better here but I think it’s a mixture of the climate and water perhaps. However, I’ve done research and for my hair issue it looks like I’m gonna have a science experiment going on the next few days during break.

That’s the latest. Missing my friends and family back home! Missing the Halloween vibes, and missing my boo! 2 months ’til Damian comes to visit!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~FRENCH ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Ce weekend j’ai fait un petit voyage pour rendre visite à ma cousine à Basel, Suisse. Nous sommes parties de Strasbourg très tôt le samedi matin et on est arrivées pour partir de nouveau pour un autre petit voyage à Lauterbrunnen. C’était une belle randonnée dans un endroit qui ressemble exactement à l’image qu’on se fait de la Suisse. C’était une petite ville dans les montagnes avec des sommet enneigés dans le paysage, des petits drapeaux suisses partout, des cabanes mignonnes, et des fermes.

J’ai pris des photos pendant TOUTE la randonnée. Ingrid m’a dit que comme elle vit là depuis longtemps, ça n’a plus le goût de la nouveauté donc elle n’a pas pris beaucoup de photos. Comme elle, je remarque que je suis moins étonnée plus le temps passe. Elle habite en Suisse depuis quelques années, et avec ma petite expérience d’un mois et demi je commence à noter la même chose. Vous l’avez peut-être remarqué dans la baisse de publications dernièrement. Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose, mais du coup j’ai l’impression d’avoir moins d’anecdotes à partager.

A propos des voyages, le moins cher c’est par FLIXBUS. Le seul aspect négatif c’est que comme c’est toujours par bus ça prend beaucoup de temps. Néanmoins, les bus sont très propres et confortables. Si le temps n’est pas important, je recommande 100% de voyage par cette méthode. De plus, les bons sites pour les voyages en avion sont Ryanair, Momondo, et EasyJet.

Alors on parle de la Suisse.

C’est super cher !

La Suisse n’est pas membre de l’UE, et ils ont leur propre monnaie. Le taux de change avec le dollar est presque le même, mais les prix sont inimaginables ! 20 francs est considéré comme un prix bon marché pour un repas, McDonald’s peut coûter au moins 14 Francs – 16 Francs.

*** Je n’ai pas manger McDonald’s en Suisse. Néanmoins, j’ai ma ration régulière de chicken nuggets et McFlurry’s à Strasbourg.

Futur.e Etudiant.e en Echange (ici il y a un grand débat sur ‘l’écriture inclusive’), attention, comme c’est hors UE, il faut éteindre votre mobile en entrant en Suisse. Je peux voyager en Europe sans peur pour mon forfait mais en Suisse, ils n’appliquent pas les mêmes lois sur le service téléphonique. Résultat : j’ai dû payer 54 euros !!  Vu que mon opérateur s’appelle “FREE”, c’est un peu ironique.

Lauterbrunnen était incroyable. Quand nous sommes arrivées, on a bu un café et après on a pris la remontée mécanique jusqu’au sommet et on a fait une petite randonnée jusqu’à un restaurant trop mignon avec une vue majestueuse. On a commencé à discuter l’orientation et selon le fait que le soleil se lève à l’Est et se couche dans l’Ouest. On n’a pas pu trouver avec notre portable le nord avec la boussole de nos Ifones (french style). Après avoir réfléchi un peu, on n’a toujours pas réussi à le trouver. J’ai alors émis l’idée que nos Ifones étaient désorientés parce qu’on était en Europe (ce n’était pas ça et ne le répétez pas svp).

On était tout à côté de la frontière avec l’Allemagne donc c’était majoritairement de l’allemand “normal” si je me souviens correctement. Donc, évidemment tous les panneaux étaient en allemand. Alors, pendant le voyage du retour de Basel à Lauterbrunnen, Abi et moi étaient en train de calculer combien d’arrêts restaient jusqu’à Bâle.  Le panneau sur le train disait, “Nachaster Halt” et en-dessous “Olten”. Au moment nous étions à un arrêt donc Abi a demandé à Ingrid si c’était les 2 arrêts qui restaient. Après pas mal de confusion et du mal à comprendre, ca s’est clarifié. Il n’en restait qu’un. “Nachaster Halt” veut simplement dire : prochain arrêt. Nachaster Halt n’était donc pas un arrêt en-soi.

Depuis la dernière fois que j’ai fait une publication j’ai eu deux examens et deux présentations. En Europe ils se concentrent beaucoup sur les dates, comparé à mon expérience aux États-Unis où l’important est la compréhension de l’évènement.

Maintenant on est en vacances. Je suis ravie de les passer ici á Strasbourg et d’être un peu touriste dans ma ville (bien que pour mon coloc français je reste une touriste tous les jours).

Ce matin je suis allé à un atelier de « cupping » à Cafe Mokxa. Ils avaient du café d’Honduras !

J’ai pu partager avec eux des histoires sur la participation active et répétée de ma famille dans la culture du café au Honduras.

De plus, je suis contente de retrouver un goût de chez moi. Ce soir je vais à un concert de Leyla McCalla. Elle est une musicienne avec un héritage haïtien et elle habite à la Nouvelle-Orléans. Elle a joué au Festival International de Louisiane.

Aussi, j’avais parlé dans ma dernière publication que j’allais à Budapest. Mais, à cause de problèmes logistique le voyage est annulé. Néanmoins, c’est une opportunité de plus pour une autre aventure ailleurs.

*** Mon combat du moment : la qualité de l’eau en France (beaucoup de calcaire et autres…).

Symptômes : perte de cheveux, accumulation de résidus sur le cuir chevelu, pointes fourchues, cheveux secs… Bref, une galère.

Je vous jure, il suffit de tirer sur ma queue de cheval pour que je perde 2 kg de cheveux. J’en ai partout par terre et dans la douche. C’est horrible.

A ce propos, l’adaptation à l’arrivée diffère selon les personnes. Je l’impression que mon teint et meilleure ici, mais peut-être c’est grâce au climat additionné à l’eau. Pour me cheveux je fais de recherche et visiblement je vais faire des expériences pendant les prochains jours.

Voilà, c’est tout. Mes amis, ma famille, l’atmosphère d’Halloween et mon copain me manquent. Plus que deux mois avant qu’il arrive.

Comment